Posted tagged ‘Les Garçons’

Je déteste Décembre

lundi, 19 janvier, 2009

J’aurais donc aimé ça avoir plus de guts. J’étais dans le bus ce matin, et puis c’était Dumas qui jouait dans mon iPod (ti-brin, de son petit nom). La toune en particulier, c’est  »Je déteste Décembre » de la bande sonore du film Les Aimants. Ca me rappelle plein de trucs qui se sont passés (et qui se passe toujours en fait) depuis que j’ai terminé mon secondaire en 2004 (ouais, je sais ça ne fait pas longtemps).

Bref, j’écoutais cte toune là et je me suis demandée ce qui se serait passé si j’avais eu, dans mon début de vie d’adulte, plus de guts. Beaucoup plus de guts. Est-ce que j’aurais fait plus de voyage? Est-ce que j’aurais rencontré d’autre gens? Est-ce que j’aurais été ici aujourd’hui?

Bref… La toune est jouée par un excellent artiste. Et les paroles me touchent vraiment beaucoup… En fait, c’est vraiment le dernier couplet qui me fait un … oumph!!!

Je déteste novembre
Depuis ton départ
J’suis pas malheureux
Mais mon cœur est ailleurs

Bref… J’aurais aimé avoir plus de guts… Avoir pris le temps d’écrire tout ce que j’ai eu le goût d’écrire. Avoir eu le temps d’expliquer ce qui se passait entre moi et mes amis. Ce qui se passait entre 2 personnes, qui savent qui elles sont.

En fait, je recommence à écrire. Je me traine un petit calepin.

Peut-être est-ce à cause de la belle neige de ce matin???

Noël 2009

dimanche, 28 décembre, 2008

Bon voilà, je suis en congé.

🙂

Noël est passé et je suis pas trop pire… Ma grippe s’est résorbé (ou presque) en recommencant à travailler… Maudit…

À suivre dans les prochains épisodes:
on fait de la tarte avec une amie du cégep après moins de 4 heures de sommeil

et on s en va à l’hôtel avec le copain car on a gagné une nuit gratuite (amour amour, je l’aim-euh!!!)

Paumé

samedi, 8 novembre, 2008

Je me suis levée trop réveilée pour me recoucher.
Levée trop tard pour sortir, mais trop tôt pour partir travailler.
Ma douce moitié est avec un autre… Alors je suis pognée dans mon propre appartement.

Alors je jase de tout et de rien sur le  »tchat » de facebook avec une copine de toujours.
Toutes les deux dans une situation semblable.

La conversation a commencé trop tard pour qu’on se voit en personne…

merde.
Une vraie paumée du samedi soir!!! ha ha ha