Archive pour avril 2010

oublie-moi

vendredi, 16 avril, 2010

Une détresse qui va nulle part à trois heures du matin. Matin qui va arriver encore trop vite. La musique. Les frissons. Oublier que t’es partout sauf ici. Oublier le trou de cul qui en profite. Des mots pour rien dire. Avec les boys, on est toujours plus fort. Un parfum marqué au fer rouge. Pâle imitation. C’était pas toi. Le vent me joue des tours.

Je ne savais plus quoi faire. Continuer ma vie comme si ce coup de vent n’était jamais arrivé? Pleurer et l’espèrer encore? ME taire dans un silence complet jusqu’à ce qu’enfin, la mort m’emporte? J’avais dû quitté notre studio pour 1 jour et à mon retour jqu’un simple note, déposée sur le buffet de la salle à manger: « Oublie-Moi ».

Comment était-ce simplement possible